Vinsobres In Fine 2011

Domaine Constant-Duquesnoy

CONS001

33,10 €

Ajouter au panier

Fiche technique

  • Pays France
  • Région Rhône méridional
  • Domaine Domaine Constant-Duquesnoy
  • Cuvée Vinsobres In Fine
  • Millésime 2011
  • Appellation Vinsobres
  • Couleur rouge
  • Caractère sec
  • Cépage majoritaire Grenache
  • Assemblage 50% Grenache - 50% Syrah
  • Contenance 75 cl
  • Degré d’alcool 16%
  • Température de service 17° à 18°C. Carafer 1 à 2h avant dégustation
  • Potentiel de garde 8-10 ans

La chronique Popsss

Domaine Constant-Duquesnoy

À l’inverse de bien des néo-vignerons belges, Gérard Constant n’a pas craqué pour une séduisante bâtisse – autrement dit, pour du foncier – mais a commencé par investir dans l’achat de 12 hectares de vignes situées à Vinsobres, en Drôme provençale, à une trentaine de kilomètres au nord de Châteauneuf-du-Pape. Pas n’importe quelles vignes, du reste : celles du Domaine Les Ausellons, considéré par Parker comme “l’une des trois meilleures propriétés” de l’appellation. Depuis, Gérard Constant a également acquis des parcelles dans l’appellation Cairanne. (lire la suite)

Vinsobres In Fine

Un produit d’exception qui n’est élaboré que dans certains millésimes (uniquement 2007 et 2011 jusqu’ici) et en quantités limitées (environ 2 000 bouteilles). Popsss! se réjouit de pouvoir vous proposer la cuvée 2011, mais attention : notre stock est limité !
In Fine est issu des plus vieilles vignes du domaine (50 ans de longévité en moyenne), situées au sommet du coteau. Gérard Constant privilégie des macérations longues (4 semaines en cuve) et laisse la fermentation malolactique – en barriques - se déclencher naturellement (sans ensemencement). Avec son œnologue Philippe Cambie, le vigneron sélectionne les 3-4 barriques les plus prometteuses et prolonge l’élevage jusqu’à 18 mois, avec des bâtonnages réguliers. Si ce ‘bichonnage’ conduit à un résultat exceptionnel, la cuvée In Fine voit… finalement le jour. Si pas, tant pis !
In Fine est maintenu en chambre froide (12°C) pendant 6 à 12 mois après la mise en bouteilles. Il n’est pas collé et n’a subi qu’une filtration légère.

 

Robe grenat intense. Larmes régulières.
Nez puissant conjuguant la violette, la crème de cassis, la cerise, avec des touches de réglisse et d’'épices.
Très séducteur au palais également, avec une belle longueur en fin de bouche.
Un ““classique”” civet de marcassin.
On aime : son intense bouquet aromatique, valorisé par un boisé discret.